Culture & Patrimoine

Naxi et culture Dongba

Un peuple, une culture, une écriture et un papier uniques entre Chine et Tibet

Dans le nord de la province du Yunnan, il y a un endroit merveilleux que tout le monde connaît : Lijiang. C’est là que vit le peuple Naxi depuis des générations et où l’on se presse pour explorer les secrets de sa mystérieuse culture appelée Dongba, dont leur écriture pictographique unique et leur art extraordinaire de fabrication de papier traditionnel. Aujourd'hui, à partir de cet exceptionnel papier fait à la main selon les traditions ancestrales, les Naxi confectionnent des objets remarquables, tels que des lampes-livre ou des carnets reproduisant des exemples de leur écriture. Certains disent que c’est le papier le plus précieux au monde, l’unique papier impérissable pendant mille ans.

L’écriture Dongba, seule écriture pictographique encore en usage dans le monde

Le 30 août 2003, la littérature ancienne Dongba du peuple Naxi a été inscrite sur la liste de l’héritage du patrimoine mondial, reconnue comme une merveille de l’humanité : l’écriture Dongba comprend plus de 2000 pictogrammes, plusieurs dizaines de milliers d’ouvrages ont été écrits et sont connus comme étant l’encyclopédie antique du peuple Naxi.

L’écriture Dongba est la seule écriture pictographique encore en usage dans le monde, comprenant plus de deux mille caractères, devenant un miracle de l’histoire des civilisations humaines.

Papier Dongba, héritage du patrimoine mondialde l'humanité

Le papier Dongba est un papier spécial très rare, un papier ethnique fait à la main et utilisé par les prêtres Naxi de la religion Dongba pour enregistrer les écritures et exécuter des œuvres peintes. Il possède une histoire de plus de 1200 ans remontant à la dynastie des Tang, l’un des plus vieux papiers au monde fabriqué selon les processus originaux.

Papier épais aux fibres fines, fait d’un matériau ayant d’origine des caractéristiques insecticides de sorte qu’il n’est pas mangé par les mites, résistant à l’usage, il peut dans des conditions naturelles être conservé mille ans sans dommage, c’est pourquoi on le nomme « fossile vivant fait de main d’homme ». En 2006, la technique de fabrication du papier Dongba a été inscrite au patrimoine culturel immatériel national.

La Maison d'Echo propose plusieurs objets confectionnés par des artisans Naxi dans ce papier précieux, dont des carnets en papier Dongba, intégrant des exemples de cette écriture pictograhipque mystérieuse que l'on ne se lasse pas de contempler.

Joseph Locke et Peter Goullart, découvreurs du peuple Naxi et de la culture Dongba

Lorsque l’Américain Joseph Locke (1884-1962) est arrivé en 1922 à Lijjiang, il a été profondément séduit par l’époustouflant paysage, les mystérieux pics de la Montagne du Dragon de Jade et par la culture du peuple Naxi. Il a vécu à Lijiang en tout pendant vingt-sept ans, il rassembla et ordonna un grand nombre d’informations sur l’histoire et la culture des Naxi, si bien qu’il fut reconnu par les milieux universitaires occidentaux comme le père de l’école Naxi.

Au cours de la même période, le Russe Peter Goullart est également arrivé à Lijiang, il y vécut 9 ans et a publié Le Royaume Oublié, présentant le magnifique paysage de Lijiang, la culture nationale unique des Naxi, contant l’honnêteté et la bonté de ce peuple.

Joseph Locke et Peter Goullart, bien qu’ils aient traité et analysé les Naxi de Liiang selon un point de vue différent, apprécièrent tous deux la vie insouciante et raffinée de Lijiang, la chaleur amicale des Naxi, ils y eurent une vie pleinement heureuse, s’y trouvant comme chez eux.

Origine du peuple Naxi

Concernant l’origine du peuple Naxi, il y a deux interprétations, l’une est qu’ils seraient des anciens Qiang du sud, ethnie minoritaire aujourd’hui essentiellement présente dans la préfecture tibétaine et Qiang de Aba, au Sichuan, l'autre qu’ils seraient issus de l'intégration des tribus agricoles indigènes et de nomades du sud-ouest. Le peuple Naxi est principalement réparti dans la région frontalière entre le Yunnan, le Sichuan et le Tibet, à la jonction de la Rivière d’Or, nom du Yangtsé dans son cours supérieur, avec ses affluents, les rivières Yalong et Yanjing.

Apparu avant la dynastie Han, le peuple Naxi s’éveilla sous les dynasties Jin et Song, s’unifia sous les Yuan, prospéra à l’époque Ming, fusionna progressivement avec d’autres peuples sous les Qing pour connaître leur épanouissement à l’ère moderne. Le 4 décembre 1997, la ville ancienne de Lijiang fut inscrite dans la liste du patrimoine culturel mondial.

Une religion syncrétiste 

Les Naxi appartiennent à la religion Dongba, culte de la nature, variante de la religion tibétaine Bön qui précéda le bouddhisme au Tibet, mais ils ont aussi intégré des pratiques des bouddhismes tibétain et Han, du taoïsme et du confucianisme. Pour les Naxi, les activités religieuses relèvent de comportements superficiels plutôt que des croyances intrinsèques.

En d'autres termes, les convictions des Naxi sont organisées en une sorte de classification de la foi selon divers services religieux, chacun d'eux répondant à un besoin spécifique. Le bouddhisme est très utile pour les funérailles et la prière pour le repos et la consolation des âmes ; le taoïsme satisfait le désir de mystère et d'esthétisme ; le culte des ancêtres est le meilleur et le plus utile des moyens pour les survivants afin de rester en contact avec les morts ; Le polythéisme reconnaît et discerne les forces invisibles et la sagesse dans la nature et fournit un moyen de s’en accommoder.

Au-dessus de toutes ces croyances religieuses, ils héritent des ancêtres une pensée philosophique profondément enracinée et très utile. La joie de vivre a toujours été le but ultime de l’existence, de ce point de vue, nous devons admettre que le peuple Naxi a atteint ses propres objectifs philosophiques.

Produits dérivés en papier Dongba

Les Naxi ont développé une offre de produits utilisant le précieux papier fait-main, tels que lampes-livre à la lueur chaleureuse, suspensions à la transparence végétale et carnets objets de collection

Lanterne Dongbazhi à...

Lanterne Dongbazhi à suspension

Cette lanterne est réalisée en papier Dongba épais, fait main selon les traditions ancestrales....
Prix 16,00 €
Carnet Dongbazhi Dadifeihua Er

Carnet Dongbazhi Dadifeihua Er

Ce carnet est composé d’environ 115 pages réalisées en papier Dongba épais, fait main selon les...
Il n'y a pas assez de produits en stock.
Lampe livre Dongba

Lampe livre Dongba

Cette lampe a été fabriquée par des artisans Naxi, en forme de livre en papier Dongba réalisé...
Prix 44,00 €